Devenez propriétaire avec le PTZ

Rédigé par 123-promoteur - - Aucun commentaire

Dans le but de faciliter l’accès aux logements pour tous, de nombreuses stratégies sont mises en place par les autorités. C’est le cas avec le Prêt à Taux Zéro(PTZ), qui permet de recevoir un prêt sans intérêt dans le cadre du financement d’un projet immobilier pour certains ménages, mais aussi pour les jeunes. Vous avez toujours rêvé d’avoir votre propre maison ? Voici comment devenir propriétaire avec le Prêt à Taux Zéro.

Qu’est ce que le PTZ ?

Il s’agit d’un emprunt qui vient s’ajouter à celui que vous avez obtenu auprès d’une banque dans le cadre du financement d’un projet immobilier. Complètement gratuit, le PTZ est destiné aux personnes qui désirent pour leur première fois être propriétaire d’un logement.

Montant et délai du PTZ

est possible de financer votre projet immobilier à plus de 40% grâce à partir du Prêt à Taxe Zéro. Le montant du prêt varie entre 100 000 et 345 000 euros en fonction du projet et du nombre de personnes qui constituent votre famille. Par ailleurs, ce prêt est soumis à un calendrier qui s’étend entre 20 et 25 ans pour son remboursement complet. Ainsi en fonction de vos revenus, pour pourrez bénéficier d’une période de 5 à 10 ans sans aucune échéance. La durée de remboursement peut s’étaler entre 10 et 15 ans.

Conditions pour bénéficier du PTZ

Pour bénéficier d’un Prêt à Taxe Zéro, les conditions à remplir sont :

- Ne jamais avoir été propriétaire de sa résidence principale ou n’avoir pas été propriétaire de ladite résidence durant les deux dernières années.

- Manifester l’envie d’acheter une résidence neuve dans l’une des zones concernées par le Prêt à Taxe Zéro.

- Vous devez occuper votre habitat 8 mois sur chaque année, ce pendant six années au minimum.

- Vos ressources financières doivent être au dessus de celles fixées par l’Etat, en fonction du lieu que vous sollicitez et de la taille de votre famille

Les types de projet soutenus par le PTZ

- Acheter un terrain et y construire une bâtisse

- Si vous voulez acheter une résidence principale en tant que personne ou ménage.

- Si vous voulez bâtir une annexe

- Modifier son local pour en faire un logement

- Des travaux effectués en marge de la mise en œuvre d’un contrat de location accession

- Bénéficier d’un logement social déjà construit

 

Les zones concernées par le PTZ

Zone A

Ici, la location et le prix d’achat des logements sont très élevés. Par conséquent, la Cote d’Azur et certaines communes font partie de cette zone.

Zone B1

Ce sont des métropoles et villes où le logement est également cher comme à Bordeaux, Montpelier ou Toulouse.

Zone B2

Ce sont les lieux qui ne sont ni en zone A ni en zone B1. Ce sont les grands centre-ville et municipalités pas très cher en termes de logement.

Zone C

Elle est constituée de toutes les municipalités qui ne font pas partie de ces zones sus citées.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot welz ?