La hausse des ventes de terrains constructibles

Rédigé par 123-promoteur - - Aucun commentaire

Il est important de noter que la hausse des ventes de terrains n’est pas homogène sur l’ensemble d’un territoire car plus les agglomérations sont importantes et plus les prix explosent.

Depuis le mois de février 2015 par rapport au même mois de l’année précédente (2014), les chiffres du syndicat national des aménageurs et lotisseurs (SNAL) font remarquer une légère hausse des ventes de terrains constructibles de 4%.

Quelles sont les causes de la hausse des ventes de terrains constructibles ?

La hausse des ventes de terrains a subit le coup d’une inflation ces dernières années pour différentes raisons :

- Le manque de terrain qui perdure, causé par une augmentation considérable de la population entrainant ainsi le rétrécissement des surfaces dans certaines zones.

- Le renforcement des logements sociaux : la construction des logements sociaux est favorable à la hausse des ventes de terrains constructibles.

- L’explosion du prix des taxes foncières sur les terrains constructibles non bâtis : les propriétaires de ces maisons devront supporter un impôt local fortement élevé s’ils conservent ces terrains sans toutefois réaliser des travaux de constructions.

Dès lors, faire construire sa maison coûte de plus en plus cher, principalement à cause des prix des terrains constructibles.

Quelles sont les conséquences ?

Cette hausse des ventes de terrains constructibles a eu un impact tant sur le plan économique que sur le plan social :

Sur le plan économique :

Les gens achètent de nos jours des terrains constructibles plus petits ou plus encore, préfèrent acheter des maisons neuves en lotissement.

Sur le plan social :

De nouvelles règles d’urbanisme obligent les mairies à réduire l’espace constructible.

Beaucoup de personnes se rabattent dans les logements sociaux.

La hausse des ventes de terrains constructibles est-elle justifiée ?

Dans certaines régions, la hausse des ventes de terrains se justifie d’une part par l’amélioration du cadre de vie de la population y résidant.

D’autre part, cette augmentation est due à la désorganisation du marché, le prix moyen d’un m2 de terrain(en France par exemple) s’est vu accroitre de 60% contre 21% pour le prix moyen du m2 de bâti.

Seule l’intérêt du territoire ne peut expliquer ces hausses, car les prix du foncier et leur part dans le coût du logement sont distincts sur des territoires comparables.

Acheter un terrain constructible n’est plus chose aisée de nos jours et requiert de plus en plus de vigilance que l’achat d’un appartement : vous devez chercher la zone adéquate qui n’a pas été frappée par l’augmentation des prix, ce qui engage encore des frais supplémentaires à débourser. Aussi, vous devez faire une évaluation des taxes sur la propriété foncière(TPF).

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ffuxqq ?